Le CALME à Cabris en danger

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse

le CALME de Cabris,  est une clinique coopérative   et se trouve face à de grosses difficultés. Pour un résumé rapide : l'Agence Régionale de la Santé PACA accorde un prix de journée ridiculement bas qui ne permet pas de faire ce qu'il faut pour que la clinique continue de tourner.

Au CALME (Centre d’Action et de Libération des Malades Ethyliques) on soigne des malades alcooliques, venus d'un peu partout, pas seulement du coin, pas seulement de France, pour des cures de 4 semaines. Les autorités de tutelle disent, "ils sont géniaux là bas, quel boulot formidable, exemplaire" mais continue à leur filer des sous comme si c'était une maison de soins de suites, bref, sans le côté sevrage, médical, thérapeutique etc...  La différence sonnante et trébuchante est énorme !
Je vous laisse aller voir de quoi il retourne sur le site de l'association qui s'est créée pour la défense du CALME de Cabris. Je vous mets aussi les liens  vers leur page facebook et vers le site de la clinique elle-même.


Les liens :
Association de Soutien au CALME de Cabris

le CALME de Cabris

Facebook de l'ASCalmeCabris

Plusieurs moyens pour les aider : signer la pétition en ligne, faire un don, écrire au Directeur de l'ARS - PACA
... et faire circuler le plus possible !!

Quelques bonnes raisons de le faire :
- clinique qui assure un vrai boulot reconnu comme "exemplaire" concernant les alcooliques
- clinique qui fonctionne en coopérative, loin du "tout profit", loin de l'actionnariat

 


Publié dans solidarité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Séjour à Cabris Aout/septembre 1990. Pas une goutte depuis. Incroyable ce que je lis sur la mise en danger de cet endroit magique. Zlatan avait raison de dire que la France est un pays pourri.
Cabris c'est une guérison assurée, une aventure humaine que je n'oublierai jamais. C'est un des moments de ma vie le plus riche. Luttez pour ça et portez vous bien.
Répondre
L
ancien alcoolique soigne a grasse en 1983 et qui est toujours sobre.Merci a tous ceux qui m'ont aides surtout ma femme.Salut
Répondre