Débat sur l'identité nationale:

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse

En réponse à l'invitation au débat sur l'identité nationale, transmise par le sénateur- maire de Grasse.


Monsieur le Sénateur- Maire,

 

 

J’ai bien reçu votre invitation à participer au débat sur l’identité nationale le 11 décembre 2009, débat organisé par Monsieur le sous-préfet, suite aux directives de monsieur Eric Besson, Ministre de l’immigration..

 

Notre territoire compte plus de cinq millions de chômeurs ; si nous y ajoutons les personnes en fin de droit, les personnes en emplois précaires, les familles touchées par ces différentes situations, nous pouvons estimer qu’un tiers de la population française est en situation de pauvreté, voire de misère. Si on étudie les difficultés à se loger qui touchent ces personnes, mais également les revenus moyens, on aborde un deuxième sujet brûlant de notre société.

Notre territoire compte des personnes, avec ou sans famille, et sans-papiers, qui nombreuses, travaillent, payent des charges sociales, alors qu’elles n’ont aucuns droits en retour. Elles permettent à une partie de notre économie de se développer, en réalisant des profits, avec des personnes qui ne relèvent pas du droit du travail. Ces personnes, leurs familles, ont quitté des territoires en guerre, la famine, ou l’extrême pauvreté. Leurs enfants, qui pour une partie d’entre- eux ne connaissent que notre langue, sont scolarisés dans nos écoles, ne sont pas reconnus dans leurs droits à l’éducation, à la protection qui leur est due et sont même parfois mis en centres de rétention,.

J’en resterai à ces quelques exemples de sujets, qui me paraissent dignes d’un débat et de mesures économiques, politiques, solidaires urgentes.

Débattre de l’identité nationale n’a pas de sens ni d’intérêt, mais c’est prendre le risque de stigmatiser l’étranger, l’autre, de légitimer des propos relevant du racisme et de l’exclusion.

Je ne participerai donc pas à ce débat.

 

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de mes salutations distinguées.

 

 

 

                                                                                  Marcelle MONZEGLIO

Conseillère municipale

Porte-parole des Alternatifs 06

 
 

Publié dans solidarité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P

bien rendu Marcelle !
Il faut les mettre face à la réalité, pas les réalités électoralistes dans l'affect, non les vraies réalités objectives et chiffrées.


Répondre