Consulter et passer outre!

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse

Les ALTERNATIFS 
 solidarités-écologie-féminisme-autogestion
 .fédération des Alpes-Maritimes.
 
Communiqué
 
Intercommunalité :
CONSULTER ET PASSER OUTRE !
    "Dans le cadre de la loi "de réforme des collectivités territoriales" du 16 décembre 2010, le préfet des Alpes-Maritimes -comme tous les préfets de France- a présenté en avril 2011 sa proposition de carte des intercommunalités pour le département.
    Les conseils municipaux des 163 communes des Alpes-Maritimes ont depuis voté pour approuver ou rejeter cette proposition.
    Résultat : seulement 41 communes pour le plan du préfet ; 112 contre ce découpage ; (10 ne s'étant pas prononcées sont considérées d'offices comme favorables).
    Les conseils communautaires des EPCI (Communautés urbaine, d'agglomération ou de communes) ont eux aussi voté.
    Résultat : seulement trois EPCI approuvent ; 11 se prononcent contre.
 
    Conséquence ?
    Tous les "responsables" affirment que ce schéma préfectoral, si largement rejeté, sera appliqué tel quel !
 
    Les Alternatifs avaient déjà condamné la loi de décembre 2010 (voir en rappel ci-dessous le communiqué régional du 13 juin 2011).
    La sinistre et grotesque parodie de démocratie à laquelle on se livre depuis quatre mois avec cette consultation des élu-e-s municipaux-pales et communautaires confirme et amplifie le rejet de cette loi.
    Les Alternatifs le répètent : c'est plus que jamais qu'il nécessaire de construire un nouveau projet, autogestionnaire, de l'organisation territoriale. Ils s'y emploieront avec toutes celles et ceux qui le souhaitent"  
 
Pour la fédération des Alpes-Maritimes des Alternatifs :
Bruno Della Sudda, Marcelle Monzeglio, porte-parole
Nice le 11 septembre 2011

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article