Communiqué "Guy Marimot"

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse

 

Les ALTERNATIFS

     solidarités - écologie

  féminisme - autogestion

Fédération des Alpes-Maritimes

 

 

GUY MARIMOT, L'ECOLOGIE AU COEUR   


    C'est avec tristesse que les Alternatifs ont appris, ce jour, la disparition de Guy Marimot.

 

    Pour plusieurs d'entre-nous qui avions milité aux côtés de Guy au sein du PSU ou des Verts, pour l'ensemble des Alternatifs, Guy restera un militant historique de l'écologie politique.
    Nos divergences sur l'écologie elle-même -nouveau paradigme pour Guy et ses ami-e-s, ou élément essentiel d'un projet alternatif au capitalisme, pour nous inséparable de l'autogestion, des solidarités et du féminisme-, et nos désaccords sur le ni droite-ni gauche dans les années 1990 ou sur les pratiques politiques étaient connues. 
   

    Aujourd'hui, ce n'est pas l'essentiel : les Alternatifs tiennent d'abord à rappeler nos engagements écologiques communs et à saluer la mémoire d'un militant avec qui nous avons agi côte à côte dans de nombreuses mobilisations, de celle de 1979 contre l'uranium dans le Mercantour à celle de la fin 2009 pour exiger des mesures radicales contre le réchauffement climatique à l'occasion du calamiteux sommet de Copenhague, en passant par toutes les manifestations contre le nucléaire civil comme militaire, pour des alternatives énergétiques et pour le désarmement et la paix...
    Sans compter la bataille contre l'OIN et bien d'autres encore menées ensemble par les élu-e-s Verts et Alternatifs y compris au sein de l'opposition du conseil municipal de Nice de 2001 à 2008.

 

    Guy nous a quitté, toutes nos pensées amicales vont à ses proches
    Le combat continue !
"

 

pour les Alternatifs des Alpes-Maritimes

Marcelle Monzeglio, Bruno Della Sudda, portes-parole

 

Nice, le jeudi  4 février 2010

 

Publié dans écologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H

J'ai connu Guy au PSU au tout début des années 70 et j'ai (comme nombreux autres amis) beaucoup poussé avec ferveur son fauteuil roulant dans x manifs, débats, réunions et fait tourner la ronéo
puis l'offset à Cabris !!! en 1978 nos chemins politiques ont divergé comme notre approche de l'écologie. Cependant notre amitié a survécue malgré de nombreux désaccords. C'est avec plaisir que
nous nous retrouvions encore pour des combats communs lors de manifestations à Nice avec des restants des enthousiasmes de notre jeunesse.
Au revoir Guy


Répondre