Etats-Unis : une nouvelle victime des intégristes anti-avortements

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse



Les
Alternatifs
40 rue de Malte
75011 Paris
www.alternatifs.org
 
 
 
Etats-Unis : une nouvelle victime des intégristes anti-avortements
 
Le 31 mai dernier, le docteur George Tiller, défenseur du droit des femmes à l'avortement, et qui en pratiquait lui-même au sein de sa clinique, la Women's Health Carte Services, a été assassiné. Dans la longue liste des exactions commises par ceux qui se réclament du droit à la vie, ce drame démontre, s'il en était besoin, que ces milices ne reculent devant rien. Il soulève notre indignation et nous conforte dans notre conviction que la défense du droit des femmes à disposer de leur corps est toujours d'actualité.
 
L'Europe n'est pas exempte de ces résistances à l'application de ce droit : « un enfant, si je veux, quand je veux ». Les intégristes religieux s'y opposent de toutes leurs forces : en Slovaquie, en Irlande, en Pologne, en Espagne, en Andorre, la possibilité d'accéder à des avortements sûrs et légaux n'est pas acquise.
 
Pour les Alternatifs, la condamnation de ce crime doit être un avertissement politique fort envoyé à tous les réfractaires aux droits des femmes, à tous les intégrismes religieux. C'est pourquoi ils soutiennent l'appel lancé par le Planning familial, l'Ancic et la Cadac aux autorités politiques françaises pour qu'elles dénoncent sans ambiguïté cet assassinat et réaffirment à cette occasion que ce droit est un droit fondamental en France.
 
Les Alternatifs, partout où ils sont présents, prendront toute leur place dans la lutte pour l'application de ce droit, et pour gagner de nouvelles avancées pour toutes et tous.        

Publié dans feminisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article