Pas de portiques de détection à la place d’ adultes dans l’école

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse

Pas de portiques de détection à la place d’ adultes dans l’école.
Communiqué de presse de la Cgt-Educ'Action 06
La CGT Educ’Action 06 tient à exprimer son soutien aux collègues et aux élèves du collège de Vaulx en Velin suite à la tentative d’agression d’une enseignante le mardi 26 mai 2009.
Elle condamne cet acte de violence.
Mais si les problèmes de violence dans les établissements scolaires font l’actualité de ces derniers jours, les incidents graves, impliquant des armes, dans les établissements sont exceptionnels, fort heureusement ! Et ce n’est pas un hasard si un climat d’insécurité est développé à la veille d’élections...
Aujourd’hui, le Ministre de l’Education Nationale propose donc un plan de lutte contre l’introduction des armes en établissements scolaires.
Mise en place de portiques de détection, force mobile d’agents pour intervention dans les établissements, sanctions financières aux parents démissionnaires… sont des mesures démagogiques et « gadgets ». Non seulement inefficaces, elles seront contre-productives, créant un climat de défiance, suspicion, bref de violence latente dans les établissements.
Les solutions sont à un autre niveau.
Une réflexion est à mener sur les facteurs générant et aggravant la violence auprès de la jeunesse.
Comment détecter et accompagner des jeunes en mal être ?
Quels liens sont à développer avec les familles et l’ensemble des partenaires de l’école ?
Le Ministre évite les vrais débats tandis que le gouvernement fait semblant de chercher des solutions aux problèmes qu’il a lui même crées.
Une réelle lutte contre la violence nécessite des personnels formés et en nombre.
Les portiques de détection ne remplaceront pas l’action des 13500 postes supprimés cette année.
CGT Educ'Action 06

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article