A Grasse le 30 et 31 mai:

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse


JOURNEES D'ACTION ET DE MOBILISATION

AUTOUR DE L'AFFAIRE D'HAKIM AJIMI

FORUM POLICE/JUSTICE (place du Cours Honoré Cresp)

PROGRAMME : Manifestation, débat, cinéma, exposition, stand d'information, table de presse, espace restauration, animation musicale…

SAMEDI 30 MAI
10 heures 30 : Manifestation dans la ville à la mémoire d'Hakim AJIMI (départ place du Cours Honoré Cresp)
11 heures 45 : Conférence de presse
12 heures 30 : Repas de quartier
14 heures 00 : Ouverture du Forum (présentation par les organisateurs)
14 heures 30 : Projection du documentaire "Hakim AJIMI et la mobilisation"
15 heures 00 : Débat autour de l'affaire Hakim AJIMI et interventions du Comité Justice pour Hakim AJIMI, de Mr Boubaker AJIMI, et des représentants de la campagne "Police, personne ne bouge ?!", du FSQP et de la FTCR.
17 heures 30 : Projection du documentaire "Que vaut la vie de Youssef ?"
18 heures 30 : Débat sur les violences policières et l'utilité de la mobilisation avec interventions du MIB, AMNISTY INTERNATIONAL, LDH, AC LE FEU, OLIVIER BESANCENOT/NPA et du COMITE JUSTICE POUR ABOU BAKARI TANDIA
20 heures 30 : Repas de quartier 21 heures 30 : Animation musicale avec Mohamed Bhar

DIMANCHE 30 MAI
10 heures 15 : Réunion inter-associative sur les perspectives de mobilisation autour de l'affaire Hakim AJIMI
12 heures 15 : Repas
13 heures 30 : Cloture du Forum


COMMUNIQUE DE PRESSE
CAMPAGNE “POLICE, PERSONNE NE BOUGE ?!”

    La France a été condamnée par la Cour européenne des droits de l’Homme en 2007 pour l’usage de la clef d’étranglement par des fonctionnaires de police dans l’affaire SAOUD (arrêt SAOUD).
    Le 9 mai 2008, des fonctionnaires de police ont eu recours, à nouveau, à cette clef d’étranglement au cours de l’interpellation de Hakim AJIMI, âgé de 22 ans, ce qui a entraîné sa mort par asphyxie.
    Cette technique d’immobilisation - la clef d’étranglement - consiste à plaquer au sol la
personne interpellée : un policier la neutralise en le maintenant allongé face au sol à l’aide de son genou dans le dos, un autre lui tient les pieds, un troisième l’étrangle en passant son bras derrière la nuque, pour revenir devant sa gorge tandis que le second bras du fonctionnaire de police, vient fermer cette boucle, ce qui provoque une asphyxie lente et
mécanique de la personne interpellée (rapport d’autopsie).
    Suite à cette affaire, la justice grassoise a mis en examen 5 policiers pour non assistance en personne en danger. Quand à ceux qui sont responsable de la mort de Hakim, ils ne sont considérés que comme “témoins assistés”.
Apres un an de mobilisations et de rapport de forces, nous avons décidé d’ organiser un forum “POLICE / JUSTICE” le 30 et 31 mai 2009, à Grasse, sur la Place du Cours Honoré Cresp, pour donner un écho national à cette affaire.
    Nous n’accepterons pas, une nouvelle fois, la version policière, dont le seul but est de justifier les crimes de la Police et de préserver leur impunité.
    Nous trouvons choquant et inacceptable, que le policier responsable de la mort de Hakim AJIMI, soit toujours en fonction, et continue de croiser la famille et les proches de Hakim AJIMI en toute tranquilité.
    Nous exigeons la mise en examen pour homicide volontaire des policiers de la B.A.C responsable de la mort de Hakim AJIMI.

ORGANISATEURS DU FORUM :
COMITE JUSTICE POUR HAKIM AJIMI - FSQP - FTCR
Contacts : e-mail > policepersonnebouge@gmail.com - téléphone >09 54 39 41 04
FORUM POLICE/JUSTICE
PLACE DU COURS HONORE CRESP - GRASSE
SAMEDI 30 ET DIMANCHE 31 MAI 2009
http://policepersonnebouge.free.fr/
--
Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples, comité de NICE-GRASSE, 13 rue Amiral de Grasse, 06000 NICE. mrap.nice@laposte.net
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article