La consertation publique sur le tramway

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse

Communiqué de presse des Alternatifs : Concertation publique TRAM Nice
Les ALTERNATIFS
solidarités - écologie - féminisme - autogestion
Comité de Nice
Comité Vallées des Paillons
 

TRAMWAY, LES INSEPARABLES


 

 


    Depuis toujours, les Alternatifs sont favorables au tramway, moyen de transport collectif et public par excellence : sûr, rapide, écologique, économique et beau à la fois, idéal pour combattre la pollution et mieux relier les quartiers au centre-ville

    Du temps de la mairie Peyrat-UMP, les Alternatifs s'étaient mobilisés :
- pour un tram sur rail (et non sur pneu) ;

- pour un emplacement en site propre ;

- pour que soit donnée la priorité à la ligne est-ouest, des Moulins à l'Ariane.
   

    Les Alternatifs avaient contribué à imposer  le tram sur rail et le site propre.
    Sur le troisième  point, c'est contrairement à leur proposition la ligne nord-sud qui a été construite.

 

    Les Alternatifs ont participé activement à la mobilisation citoyenne à l'Ariane pour que la ligne 1 du tram aille jusqu'à l'Ariane et La Trinité alors que le Maire de Nice, Jacques Peyrat, y était au départ opposé : cette "bataille du rail" a été gagnée.
    De manière générale, conformément à leurs exigences en matière de démocratie participative, les Alternatifs  ont  exigé qu'il soit tenu compte de la volonté exprimée par la population dans les concertations et consultations publiques.

    Aujourd'hui, une nouvelle concertation publique est organisée (jusqu'au 10 avril)  pour l'ensemble du réseau de tramway de Nice et de l'agglomération.

Pour les Alternatifs, quatre exigences s'imposent :

- le délai de la concertation est insuffisant : il faut prolonger cette concertation d'un mois pour que soit possible une véritable participation populaire à l'échelle de toute la ville et de son agglomération;
- cette concertation doit faire apparaître clairement toutes les variantes possibles, ce qui n'est pas le cas jusqu'ici ;
- le prolongement de la ligne 1 vers l'Ariane et La Trinité a fait l'objet d'engagements des pouvoirs publics : il doit être réalisé rapidement avant toute construction de la ligne 2 ;
- la ligne 2, tout aussi nécessaire, doit desservir depuis Riquier jusqu'au quartier des Moulins (par Paul Montel) et à la préfecture, avec un tracé intérieur au plus près des populations (le port - Cassini place Garibaldi - Hôtel des Postes - Dante - Buffa) jusqu'à Grosso, puis un tracé sur la promenade avec ses atouts paysagers et écologiques de Grosso jusqu'à l'Arenas.

    Cette quatrième variante, complètement distincte des trois autres, est la seule qui tienne compte à la fois des besoins des populations et d'une problématique écologique, c'est la seule qui ouvre sur la perspective de prolongements ultérieurs aussi bien vers Cagnes-sur-mer que vers Villefranche-sur-Mer : elle constitue un choix alternatif à celui, ruineux et anti-écologique, du tunnel prévu sous le Mont Boron pour relier Villefranche à Nice

    Pour les Alternatifs, les projets de prolongement de la ligne 1 et de construction de la ligne 2 ne doivent pas être mis en concurrence !
    Au contraire, les 2 lignes sont complémentaires et inséparables pour que le tramway soit au service de l'ensemble de la population et de tous les quartiers de la cité.

    C'est tout le sens de la contribution qu'ils ont déposé dans le cadre de la concertation publique.

 
Les Alternatifs - Nice, le 7 avril 2009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Alternatifs 06@alternatifs.org
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article