Elections européennes:

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse

 

Les interviews de Cerises*

JEAN-JACQUES BOISLAROUSSIE, animateur des Alternatifs

Jean-Luc Mélenchon affirme dans une dépêche AFP, à propos d’un possible accord PC-PG aux européennes, que les «

 

Alternatifs ont donné une réponse plutôt positive, sous conditions ». Confirmez-vous cette information ? quelles seraient ces conditions ?

Aucun cadre existant, pas plus le NPA que le bloc PCF - PG, ne peut se proclamer seul le noyau d’un front de gauche.

Un rassemblement large aux européennes allant du NPA au PG en passant par le PCF et les écolo-radicaux est-il encore possible ?

 

 

 

Un seul et unique vœu pour 2009 ?

Convergence, extension, globalisation des mobilisations sociales et politiques, pour passer des résistances et de la prise de conscience, désormais largement partagée, de la crise du système aux perspectives alternatives.


* Cerises est la revue des Communistes unitaires

La tâche est difficile, mais aucune organisation de l’écologie et de la gauche de gauche n’aurait à gagner à une marginalisation collective. Plus grave encore serait la marginalisation dans le débat public des positions d’une gauche alternative non-souverainiste. Optimisme de la volonté, donc, que nous partageons avec l’ACU 'Association des communistes unitaires) comme avec les protagonistes de l’appel initié par Politis.La rencontre avec le Parti de gauche a été chaleureuse, car nous partageons une vraie volonté unitaire. Nous avons fait part de l’orientation des Alternatifs : rassembler dans une même démarche et sur des listes communes, toutes les organisations et courants ayant contribué au succès du Non de gauche, opposés au Traité de Lisbonne et engagés dans les combats sociaux en cours, faire de la campagne un temps fort de mobilisation sociale et politique pour une alternative au niveau européen.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article