Rubrique "cinéma et Service Public"!!!

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse

 

 

La Direction de GDF sort son flingue.

 

Nous apprenons par le Nice matin du vendredi 30mai que la Direction de GDF vient de payer 3 jours de villégiature à Cannes pour 80 de ses cadres et ce, pour les motiver et développer un esprit d'équipe certainement nécessaire à la veille de la fusion absorption par Suez.

 

Le quotidien local relate également que la dernière journée de ce "séminaire" a été consacrée à un atelier cinéma dans le cadre du Casino de Grasse.

Cinéma, amusement, motivation des cadres, tous les ingrédients pour une mauvaise comédie.

Le scénario, un polar avec assassinats, impacts de balles, hémoglobine giclant…

C'est dans l'air du temps, nous pouvons même leur souffler le titre: "Mort du Service Public".

Pendant que ce joli monde s'amuse, quelle est la réalité sur le terrain?

Dans notre département les services du gaz sont réduits à peau de chagrin, les temps et les trajets de dépannage sont de plus en plus longs, les effectifs de moins en moins nombreux augmentant par là même les risques d'accidents; et quand celui-ci survient comme à Villeneuve Loubet, la Direction exécute un lampiste.

Quant aux usagers, ils ont vu leur facture augmenter de plus de 10% depuis le début de l'année pour une qualité de service en nette diminution. Bonjour tristesse pour le pouvoir d'achat!

Tout cela n'est pas du cinéma sauf peut-être pour les actionnaires qui applaudissent des deux mains.

La CGT propose aux citoyens la fusion d'EDF et GDF pour un grand Service Public, lequel maintiendrait des tarifs régulés de l'énergie.

Le gaz et l'électricité ne sont pas des marchandises comme les autres mais des besoins de première nécessité.

Mais pour cela il nous et vous faudra écrire un autre scénario en créant des comités d'usagers en relation avec les Syndicats et le Personnel.

 

Stéphane Garavagno – responsable syndicat CGT des gaziers électricien pour Antibes- Cannes- Grasse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article