cercle de silence

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse

 

    Le mardi soir, désormais, de 18h30 à 19h00, les militants du Réseau Éducation Sans Frontières forment un cercle de silence devant le Palais de Justice de Nice.

    Mardi dernier, ils étaient une centaine à répondre à cette initiative analogue à celle des Franciscains de Toulouse.

 

    Une corde, tenue par des militants, forme un grand cercle. Des messages et des photos évoquant les enfants et parents protégés par RESF y sont accrochés. Au cœur du cercle, tous ceux qui veulent faire silence autour de quelques bougies déposées sur le sol. Certains portent un masque blanc. Ce qui se passe là est proprement bouleversant car le silence ne va pas bien avec le tumulte de la ville. Il est comme un signe de contradiction. Des gens acceptent, nombreux, de se tenir muets devant l'indicible : l'angoisse de familles qui se sentent pourchassées dans la patrie des droits de l'homme.

    Ce rendez-vous, chaque semaine, quoi qu'il arrive, doit être entendu comme le signe d'une inflexible détermination et d'un soutien fraternel avec ceux et celles, enfants et parents, qui n'ont parfois plus d'autre soutien. La régularisation des parents sans papiers d'enfants scolarisés s'impose comme une mesure de bon sens. RESF 06 ne cessera de le réclamer par des actes, des paroles et ce Cercle de Silence.

 

06 83 38 04 31 / 06 68 59 81 59

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article