Municipales : une autre démarche

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse

Une démarche liée à une autre vision de la politique municipale :

La démocratie de représentation (élues-us) est en crise ( abstentions importantes lors des consultations électorales). Cette forme de démocratie est de toute façon insuffisante, elle consiste le plus souvent à un vote tous les cinq ou six ans, avec peu ou pas de contrôle des mandats des élues-us.

Il faut mettre en place une démarche qui permette de reconquérir ensemble les moyens de décider .

Le fonctionnement des collectivités, les investissements – et donc les besoins, les priorités- doivent être largement débattus, à l’échelle d’une rue, du quartier, de la commune et même de la Communauté d’Agglomération.

Le débat doit être permanent, les projets doivent être construits avec le plus grand nombre et pour l’intérêt général.

C’est évidemment l’intérêt collectif qui doit servir de ligne directrice ; mais c’est aussi une vision de la société qui va encadrer cette réflexion.

Que ce soit au niveau de la nation, ou celui de la commune, les discriminations, la baisse du pouvoir d’achat, les emplois à temps partiels et l’abandon des 35 heures, le manque de logements pour les revenus modestes,les problèmes de santé publique qui se profilent avec le manque de moyens des hôpitaux, et les franchises, et la liste serait encore longue, ne sont pas le fruit d’une mauvaise gestion mais la conséquence de choix économiques et politiques nettement affichés.

Il faut faire le choix d’autres valeurs, solidaires s’appuyant sur d’autres critères que la recherche de profits privés de quelques uns.

Nous devons créer une vie démocratique dans la cité, avec un budget participatif qui donne un réel pouvoir de décision aux citoyennes et citoyens.

Publié dans municipales 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article