Nice, municipales (1)

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse

Nice Citoyenne et Altermondialiste en route pour les Municipales

Il y aura une liste à la gauche de la gauche lors de l’élection municipale à Nice. Elle regroupe un large échantillon de la gauche Altermondialiste, Anti Libérale, Anti Raciste représenté par des membres des Alternatifs et de la LCR mais aussi des militants associatifs et syndicalistes.

Mercredi soir en mairie, la liste Nice Citoyenne et Altermondialiste a présenté son projet à la presse.

« Ce n’est pas une juxtaposition de noms. C’est un travail d’équipe et on va s’enrichir des compétences des uns et des autres ».

Le collectif estime être la seule liste 100% à gauche et donc les électeurs de ce bord, sans leur candidature, se seraient abstenus et n’auraient pas été entendus. Le Conseiller municipal Alternatif Bruno Della Sudda analyse : « Sur le plan local, c’est la division. Dans ce contexte, il faut une autre expression à gauche pour faire de la politique autrement et proposer une alternative, une politique claire et 100% à gauche. Patrick Mottard n’a pas une liste clairement de gauche. Quant à Patrick Allemand, il veut relancer le tourisme d’affaire et souhaite mettre le port à l’ouest de Nice. » Renaud de Varent, syndicaliste, poursuit à propos de Patrick Allemand : « Il se présente comme la continuité de Nice Plurielle (ndlr : opposition municipale). C’est cavalier et manipulatoire ! » Et Bruno Della Sudda confirme : « J’ai été sept ans à Nice Plurielle. Je n’y ai jamais vu Patrick Allemand sauf à la dernière réunion… »

Différence et autrement sont les maîtres mots de la candidature. La tête de liste n’est pas désignée allant à contre courant des habitudes médiatico-politiques et surprenant les journalistes habitués aux annonces. « La tête de liste sera annoncé vendredi lors de la réunion publique à l’Hôtel Splendid. Nous voulons réserver la primeur de la désignation à ceux qui seront présents dans la salle. Les médias seront informés en même temps », confie Ambre Gomez et Loïc Fortuit surenchérit : « C’est aussi important de rappeler le principe du scrutin municipal où on vote pour une liste et un programme avant tout ».

Donc pour celles et ceux qui veulent en savoir plus, rendez vous vendredi 18 janvier à 19h à l’Hôtel Splendid ! Vous en apprendrez certainement plus que les journalistes… Mais après tout, n’est-ce pas la démocratie directe ?

par Vincent Trinquat

Ambre Gomez, militante associative, explique la logique de la liste Nice Citoyenne et Altermondialiste (NICEA), candidate au scrutin municipal niçoise. Aucune alliance n’étant réalisable avec les (ex)candidats socialistes, les militants associatifs, syndicaux, politiques (LCR et Alternatifs), écologistes ont décidé de se regrouper. Dernier sur la grille de départ donc retard à l’allumage ? Le Conseiller municipal Alternatif Bruno Della Sudda répond : « Il a fallu du temps et travailler en équipe. Nous attendions de vérifier qu’on était tous bien d’accord sur la démarche et la base programmatique ». Trois commissions ont été créées : aménagement et environnement, démocratie, solidarité et vivre ensemble. Le programme se dessinera au fil des assemblées et réunions suivant le concept des Forums Sociaux. Quelques éléments : refus de l’OIN de la Plaine du Var jugée antidémocratique, opposition du port à l’ouest et à un projet croisiériste, rénovation de l’actuel Stade du Ray, construction le plus rapidement possible de la deuxième ligne de tramway d’ouest en est et desserte du quartier de l’Ariane, déménagement de certains services municipaux sur le parking Sulzer. La liste NICEA fera du logement une priorité en assurant une habitation décente en appliquant la préemption et la réquisition. Elle créera une régie municipale des services publics (eau, transport, cantines, parkings). Elle promet de consulter les Niçois sur les décisions qui seront à prendre : « On veut rendre la parole aux citoyens. On ne dira pas : « On consulte et puis cause toujours… » », revendique Loïc Fortuit (LCR).
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article