article "axe 85"

Publié le par Alternatifs06 pays de Grasse

Marcelle Monzeglio
conseillère municipale


article Nice-Matin août 2007 "axe 85"


Dès le conseil municipal du 29 septembre 2006, lors du débat sur le PLU, j’ai signalé les difficultés importantes à venir : « Les problèmes vont s’aggraver …dès 2007, à la livraison des logements de la Porte Neuve, et de la ZAC Roure, ainsi qu’à l’ouverture de nouveaux espaces commerciaux ( Axe 85) ».Aucune réponse n’a été apportée.

Nous pouvons déjà constater les insuffisances en terme de stationnement des nouveaux logements ; celles liées à la circulation ne seront visibles qu’avec le rentrée des classes !

Quand à Axe 85 , que le projet ait été « tronçonné » en cinq morceaux,et qu’il échappe de ce fait à une enquête publique est totalement inadmissible. C’est contourner –en toute légalité peut-être- l’information de la population et de leurs élus, et leur enlever toute possibilité d’expression.

Pour conclure, j’aborderai l’aspect commercial du projet. La ville essaie, avec des plans successifs et des résultats mitigés, de développer le commerce en centre ville, dans le cadre de l’ANRU. Aucune étude reliant la viabilité de ces commerces avec le développement de nouvelles zones commerciales n’a été rendue publique.

Si le sud de la ville bloque l’accès du centre certains jours (samedi) par un flux de voitures dépassant les capacités de la voirie, l’offre commerciale dans le centre ne trouvera pas son équilibre face à qui existe en périphérie…. Nous nous trouvons une fois de plus devant une absence d’anticipation pour gérer le développement de la ville . L’absence de réflexion globale, de véritable concertation nuisent à l’intérêt général, celui des citoyennes et des citoyens grassois,

Un projet commercial privé est favorisé au détriment de la qualité de vie de tous : circulation, pollutions sonores et de l’air, espaces verts de proximité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article